Geekehome

Les avantages et les inconvénients d’un logiciel exploitation agricole

 

L’agriculture est une composante essentielle de l’activité humaine depuis des siècles, car elle était indispensable à notre survie. Aujourd’hui, il reste le même. Parallèlement à d’autres facteurs d’évolution, l’agriculture se développait au fil des années. Les développeurs continuent donc à produire des technologies et des équipements pour la plantation, la culture, la fertilisation et la récolte afin de rendre l’agriculture plus simple et efficace. Avec l’apparition de la production de masse et de l’équipement agricole spécial, il est devenu nécessaire de développer des applications et des logiciel exploitation agricole capables de gérer la production de la ferme et toutes les données statistiques connexes. Dans cet article, nous parlerons des meilleures idées pour les logiciels exploitation agricole et examinerons les avantages et les inconvénients d’un tel logiciel pour déterminer ses avantages pour l’agriculture.

Construire un système de gestion des aliments pour une ferme

La première étape est l’établissement d’une structure productrice. C’est un processus de combinaison de divers ingrédients alimentaires en proportion pour obtenir la nutrition nourrissante désirée pour le bétail. Cela nécessite de connaître la valeur nourrissante de chaque ingrédient alimentaire.

Les valeurs nutritionnelles varient, selon les animaux et leur âge. La nutrition doit donc être formulée de différentes manières à différents stades de la vie des animaux. C’est un travail difficile à faire manuellement et c’est là que les logiciels et les applications dédiées sont pratiques, car ils peuvent effectuer un grand nombre de calculs dans un court laps de temps. Il faut généralement deux étapes principales pour que les programmes de formulation d’aliments définissent le plan d’alimentation souhaité : la première étape est l’optimisation et la seconde l’analyse.

La deuxième étape consiste à décider de la ration pour votre bétail. Le logiciel de gestion de l’alimentation pour la ferme aide l’utilisateur à organiser un plan d’alimentation personnalisé pour chaque jour et surveille ainsi les changements quotidiens sur la nutrition du troupeau. Cela donne à l’agriculteur la possibilité de toujours être au courant de la situation et de faire des changements proactifs pour le contrôle de l’alimentation, la croissance des animaux et leur capacité à produire du lait, des œufs, etc.

Pour ce faire, le programme met au point un régime alimentaire équilibré pour répondre aux besoins nutritionnels des animaux en analysant la quantité nécessaire de protéines, d’énergie et de minéraux pour nourrir les animaux. Chaque composant est important, car l’absence de l’un d’entre eux rendra un régime inefficace et tous les autres nutriments seront gaspillés, ce qui entraînera des pertes énormes pour l’entreprise du fermier.

Différents animaux nécessitent différents types d’aliments. Le meilleur aliment pour les bovins (par exemple) et la plupart des chevaux sont les graminées qui poussent librement sur le sol. Il faut beaucoup d’espace pour se développer sur soi-même, alors les aliments alternatifs et supplémentaires comme les grains biologiques sont mélangés aux graminées.

Quant au poulet, il nécessite un mélange de maïs, d’avoine, de blé, de graines de tournesol, de graines de sésame, de varech, de lin et de levure de bière.

L’eau est la composante qui est paradoxalement souvent sous-estimée. Nous devons donc en tenir compte également. Il doit y avoir un approvisionnement régulier en quantités suffisantes d’eau propre et fraîche avec le niveau appropriée de sel, de microbes, de nitrates et d’algues. Sinon, la contamination de l’eau peut avoir des conséquences néfastes sur la santé du bétail domestique.

Le logiciel de gestion des aliments calcule également les quantités exactes de nourriture pour éviter la suralimentation et le manque d’alimentation. Les personnes qui distribuent à elles seules le fourrage prennent le risque de gaspiller beaucoup d’argent qu’elles pourraient économiser.

À l’inverse, le manque d’alimentation entraînera également de graves conséquences. Par exemple, une mauvaise alimentation peut nuire à la production de lait. L’application éloigne les utilisateurs en comptant le coût de l’alimentation par animal, par quintal et par rapport au coût des aliments.

Xavier Rédaction

Add comment