Geekehome
mémoire-technique

Rédigez un mémoire technique de qualité pour que votre offre soit retenue

Contrairement aux marchés privés, le marché public est régi par certains règlements. Leur respect permet en effet de faire la différence entre deux entreprises qui postulent pour l’obtention du marché. Parmi ces règlements, celui qui influencera le plus la décision du recruteur c’est certainement le document que l’entreprise remet, notamment le mémoire technique renfermant les réponses à l’offre. Il est donc judicieux de faire attention dans la rédaction de ce dernier.

Alors, si vous vous demandez quels sont les paramètres à prendre en compte dans la rédaction d’un mémoire technique dans la passation de marché public, ces quelques points vous informeront à ce sujet.

En quoi consiste exactement un mémoire technique ?

Le mémoire technique est le document représentatif du marché en question. La plupart du temps, son élaboration varie en fonction des donneurs d’ordre. Ces derniers n’hésitent pas à stipuler toutes les informations dont ils ont besoin dans le document que vous allez leur fournir. Lors de la rédaction de la réponse que vous allez donner à l’organisme recruteur, vous devrez savoir que c’est grâce à ce document que vous pourrez mettre en avant vos compétences, les moyens dont vous disposez ainsi que les avantages que vous pourrez apporter lors de la réalisation du projet ; d’où l’importance de faire attention dans son élaboration.

Quels sont les paramètres à tenir en compte dans la rédaction de son mémoire technique ?

Au moment où vous allez rédiger votre mémoire technique pour pouvoir postuler à une offre de marché public, veuillez vous référer au règlement mentionné dans l’offre en question afin de connaître les modalités de présentation. Les notations de chaque candidature suivent déjà la règle de pondération au niveau de la valeur technique de l’offre, à savoir les 60 % pour les réponses de soumissionnaires et les 40 % pour le prix de l’offre.

Comme ce document reste l’un des plus importants lors de la notation d’une offre lors d’une passation de marché public, il est donc judicieux de respecter les modalités en vigueur pour sa rédaction. Chaque soumissionnaire pourra user du cahier des charges techniques pour avoir les informations nécessaires pour la rédaction de son mémoire technique. Il y trouvera toutes les exigences à respecter lors de la rédaction, non seulement au niveau de la forme, mais aussi du fond du document.

Quelle est donc l’utilité d’un mémoire technique ?

Comme il a été avancé un peu plus haut, le mémoire technique est un document qui permet d’évaluer les entreprises qui postulent pour une offre de marché public. Pour mettre la chance de votre côté, pensez à faire attention dans la rédaction de votre mémoire technique, et cela, afin de faire la différence entre vous et vos concurrents potentiels. Dans le cas où vous avez des questions au sujet de l’offre dans laquelle vous souhaitez postuler, n’hésitez pas à vous rendre sur la plateforme des marchés où vous pourrez télécharger les informations utiles pour votre rédaction.

Vous savez maintenant quels sont les points à prendre en compte lors de la rédaction de votre mémoire technique si vous souhaitez mettre les chances de votre côté pour un appel d’offres au niveau du marché public. N’hésitez pas à les adopter afin d’attirer les recruteurs sur votre dossier de candidature.

Xavier Rédaction

Add comment