Geekehome

Qui est Sean Ellis ?

Sean Ellis est un entrepreneur dans le secteur du marketing. Il a mis au point une technique en accord avec les nouvelles technologies.

Beaucoup de marques et de startup l’appliquent afin d’atteindre leurs objectifs. Cette stratégie permet effectivement d’augmenter la visibilité d’un site web et de booster le flux de visiteurs. Ce système est fait pour les entreprises qui ne peuvent pas se lancer dans de grandes campagnes publicitaires. Plusieurs éléments doivent être pris en considération et il faut respecter toutes les étapes de la procédure pour garantir le succès des efforts fournis.

Le parcours de Sean Ellis

Sean Ellis a fait ses études dans différentes universités des États-Unis. Il a suivi des cours de stratégie de management et de marketing à New York. Il a approfondi le secteur de la publicité à Harvard. Il a également étudié le commerce international en Californie. Il y a reçu les félicitations du Jury lors de la remise des diplômes. Ces réussites le prédestinaient ainsi à une brillante carrière. Il avait le choix entre plusieurs postes, lui assurant un avenir professionnel prometteur. Il décide cependant d’élaborer une théorie lui permettant de créer le growth hacking. Cette discipline résulte de ses analyses régulières et précises des tendances marketing grâce à son expertise sur ce domaine. Il écrit alors un livre traitant de ce sujet et qui est utilisé par de nombreux dirigeants de startup. Ces derniers peuvent aussi trouver des informations utiles sur sa plateforme. Celle-ci constitue en quelque sorte le réseau social de tous les growth hackers.

Un concept innovant et efficace

Le growth hacking n’est pas en contradiction avec le marketing traditionnel. Il s’agit d’une version améliorée pour répondre aux besoins des startups. Il est effectivement compatible avec les outils relatifs à la nouvelle technologie. En l’appliquant dans les règles de l’art, la startup a plus de chance de capter l’attention de son public cible. Elle est également en mesure de lui transmettre un message clair et compréhensible. Au fil du temps, elle développe sa propre communauté d’ambassadeurs de qualité. Ces derniers parleront d’elle à leur entourage. Ils recommanderont la startup à ses connaissances, tout simplement parce qu’ils sont satisfaits des services et des produits proposés. Ils partageront leurs expériences sur les réseaux sociaux. Il faut savoir que ceux-ci constituent le « bouche à oreille 2.0 ». Toutes les informations sont immédiatement transmises d’une communauté à une autre si elles sont intéressantes. Les consommateurs ont effectivement pris l’habitude de se fier aux avis des autres avant de prendre une décision. Ce schéma est valable dans pratiquement tous les domaines. Il est donc dans l’intérêt d’une startup de mettre en place une stratégie de communication efficace. De ce fait, elle est certaine d’accroitre son activité à petit prix. Il faut savoir que les startups ne disposent pas d’un énorme budget pour les campagnes publicitaires, contrairement aux grandes entreprises. Elle doit pourtant rester compétitive et prête à faire face à toutes les situations. Le growth hacking lui offre la possibilité de modifier sa stratégie marketing au fil des années.

Xavier Rédaction