Geekehome

Comment piloter un drone ?

Bien que certains modèles de drone soient considérés comme des appareils à utiliser pour le loisir, il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit en rien d’un jouet. L’utilisation ainsi que le pilotage de ces engins high-tech et sophistiqués, requièrent un maximum de précaution. En effet, il faut savoir que le pilotage d’un drone ne s’improvise pas, il doit être fait selon les règles de l’art.

Vérification avant le départ

Qu’il s’agisse d’un drone, d’un vélo, d’une voiture ou d’un tout autre moyen de déplacement, il est primordial de procéder à une checklist avant de démarrer et notamment pour des raisons de sécurité. C’est pour cette raison que des formations pour devenir télépilote de drone sont conseillées.

En ce qui concerne le drone, quelques points doivent être passés en revue avant de prendre le large.

  • La batterie : Un drone ne doit pas être utilisé s’il affiche un niveau de charge de moins de 20%. Ce faible niveau de batterie risque de déstabiliser l’appareil en plein vol et même de l’endommager.
  • Les conditions météo : Il ne faut pas utiliser un drone en cas de conditions climatiques dangereuses : neige, pluie, forte bourrasque ou même forte chaleur. En notant qu’une température élevée risque de réduire la performance de la batterie. Il en est de même en cas de température très basse.

Les différents modes de pilotage d’un drone

Le pilotage d’un drone se fait par le biais d’une radiocommande ou d’une manette de contrôle. Mais grâce à l’évolution technologique, un pilotage par GPS peut être réalisé sur la majorité des modèles, en plus de la radiocommande.

Pilotage par radiocommande

La radiocommande est munie d’une manette directionnelle et d’une manette des gaz, dont la configuration dépend des modes de réglage, à savoir le mode 1 et le mode 2.

  • Mode 1 : Manette directionnelle à gauche, manette des gaz à droite.
  • Mode 2 : Manette directionnelle à droite, manette des gaz à gauche. (Mode de réglage le plus courant)

Pour faire décoller le drone (le faire monter verticalement de haut en bas) ou le faire atterrir (de bas en haut) vous utilisez la manette des gaz. Elle sert également pour réaliser des rotations.

La manette directionnelle quant à elle permet de partir vers la gauche, la droite, d’avancer ou de reculer.

A noter : Lors de l’utilisation, la radiocommande doit être allumée avant le drone et jamais le sens inverse.

Autres modes de pilotage

Outre le pilotage via radiocommande, le drone peut être piloté en ayant recours au système GPS.

  • Pilotage automatique

Ce mode de pilotage s’effectue par la programmation de l’itinéraire de vol du drone. A l’aide du GPS, il suffit d’indiquer en amont au drone les points de passage et le point d’arrivé.

  • Pilotage virtuel

Le pilotage virtuel s’effectue à l’aide de votre Android ou iPhone. Grâce à une application installée sur ces smartphones, vous pouvez piloter à distance votre drone.

  • La fonction Follow Me

Pour utiliser cette fonction, vous devez connecter votre drone à votre smartphone ou avec une montre connectée.

En activant votre positionnement GPS depuis votre smartphone, le drone se positionne à quelques mètres de vous pour filmer tous vos déplacements.

Xavier Rédaction