Bien choisir son écran gamer : comment y arriver ?

De nombreux écrans existent pour vous permettre de passer de véritables moments de gaming sur vos meilleurs titres de jeux vidéo. Cependant, choisir l’écran idéal n’est pas si simple qu’on pourrait le penser. Votre choix dépendra du terminal dont vous disposez, de votre rythme de jeu ainsi que de votre budget. Découvrons donc dans la suite quel écran de gaming vous correspond le mieux.

Le PC face à la Console

Que nous soyons dans le contexte d’un moniteur d’ordinateur ou d’un téléviseur, sachez que l’intégralité des écrans modernes dispose assurément d’un port HDMI. Avec cette technologie, l’appareil se voit capable de diffuser des images en haute définition et disposera de câbles additionnels pour la transmission du son. De façon théorique, tout écran qui renferme une entrée HDMI est directement compatible.

Dans la pratique, si votre souhait est de jouir de résultats à la pointe, il faudra choisir votre écran en prenant plus de critères en compte. S’il s’avère que vous passez la majeure partie de vos instants de gaming sur une console de salon, vous aurez besoin d’un écran bien large. Cela vous donne la possibilité de profiter des meilleurs graphismes proposés par vos jeux. Cependant, si vous avez plus de penchant pour un PC gaming, il faudra orienter vos choix vers des moniteurs gamer. Vous pouvez voir les meilleurs ecrans gamer sur ce comparatif.

L’immersion complète offerte par l’écran de votre choix

Quand vous passez vos moments de jeux, il est normal que vous soyez totalement immergé. Pour l’être encore plus, un écran incurvé reste un indispensable. En étant situé en plein milieu de votre écran légèrement incurvé sur ses bords, vous aurez la réelle impression d’être plongé dans l’action. Aussi, plus un écran incurvé possède une large dimension, plus la sensation d’immersion qu’il offre s’accentue.

Si vous prenez par exemple le moniteur Samsung Odyssey G9 de 49’’, vous remarquerez que sa taille représente pratiquement celle de deux écrans de 27’’ combinés. En vous appropriant un écran de la sorte, il n’y a pas de raisons que vous ne ressortiez pas vainqueur de vos parties de jeux.

Un écran qui vous permet d’être toujours de la partie

Quand on joue, une des pires choses qu’on ne voudrait pas voir est une image saccadée. Non seulement cette dernière est désagréable, mais elle peut vous pousser vers la défaite. Il est donc indispensable que vous fassiez attention sur certaines propriétés techniques avec lesquelles vous pourrez aisément reconnaitre les divergences.

Dans le cas où vous jouez seul la majorité de vos temps libres, certains détails ne vous seront pas très utiles. Cependant, si vous êtes du genre à vouloir des graphismes impeccables, vous devez nécessairement observer la fiche technique de l’écran que vous souhaitez acquérir. Ce dernier doit pouvoir être en mesure de supporter la fréquence imposée par les jeux que vous jouez.

Pour ce, un élément que vous devez analyser est le temps de réponse qui se mesure en millisecondes. Lorsqu’on prend les jeux d’action, il y a souvent une succession très rapide d’images et celle-ci demande à ce que le joueur soit rapide et créatif. Votre écran doit pouvoir envoyer des images avec le temps de réponse le plus bas possible. Généralement, pour le gaming, un écran performant doit posséder un temps de latence en dessous des 5 millisecondes. Si ce temps se retrouve au-dessus de ce chiffre, vous courez le risque d’être fatigué par une image pas nette comme vous le souhaitez.

Les FPS : un point sur lequel il faudra miser

Le FPS ici représente les ‘’frames par seconde’’. Il désigne en effet la quantité d’images projetées en une seconde depuis un contenu en animation. Ainsi, il faudra miser sur le nombre de frames par seconde ainsi que sur le taux de rafraichissement. Dans ce dernier, on retrouve la capacité maximale en termes de changements d’image par seconde que peut proposer un écran.

Le taux de rafraichissement s’exprime en Hz. Si vous souhaitez jouir d’une image optimale, il est important que le taux de rafraichissement ne se retrouve pas en dessous de la quantité d’images par seconde. Dans de nombreux contextes, plusieurs jeux se jouent en 60 fps. Vous pouvez ainsi choisir un écran disposant d’une fréquence supérieure ou égale à 60 Hz.

Les gamers de niveaux exceptionnels devront toutefois se tourner vers un taux de rafraichissement tournant autour de 144 Hz voire plus. Ils pourront être donc certains de bénéficier d’une expérience de jeu encore plus aboutie et très fluide. Cependant, il ne faudra pas oublier de vous assurer que votre carte graphique puisse être capable de produire autant d’images par seconde.

Les technologies intégrées à l’écran à choisir

Il existe des moniteurs qui embarquent des technologies pouvant s’octroyer le rôle de traitement d’image. En exemple, s’il est inscrit Nvidia ou AMD sur l’étiquette votre PC, ne perdez pas de temps à vous orienter vers un écran gaming qui offre cette compatibilité. Vous pourrez ainsi profiter au maximum des avantages que votre carte graphique met à votre disposition.

Elle pourra en effet s’occuper de la gestion de toutes les configurations vidéo, qu’elles soient liées à la 3D ou aux textures détaillées. Cela sera grandement favorable à l’apaisement de votre processeur. Dans le cas où vous constatez qu’elle atteint son seuil, il sera possible de faire évoluer votre PC grâce aux produits proposés par Nvidia et AMD. Des optimisations natives sont mises à disposition par ces enseignes pour favoriser l’enrichissement de vos moments de gaming par une mise à niveau de votre écran et des éléments de votre machine.

La prise en compte des périphériques d’entrée

Même si cet aspect n’est pas toujours mis en avant par plusieurs, sachez que la connectique que prend en charge votre écran est cruciale. Autrefois, les écrans proposaient le VGA comme périphérique d’entrée. En termes de résolution, ce dernier vous offre 480p. Si l’utilisation est de type bureautique, cette résolution pourra largement convenir.

Néanmoins, ne vous cramponnez pas sur elle pour jouer à Cyberpunk par exemple. À la suite du VGA, on retrouve le DVI. Avec ce port, vous avez la possibilité de jouir d’une transmission dont la qualité vidéo se retrouve au-dessus de ce qu’octroie le VGA.

Il est donc primordial de vous tourner vers un écran qui possède un port DVI pour éviter une incompatibilité avec votre carte graphique. Le HDMI est aussi une entrée très plébiscitée supportant les contenus en Hight Definition ainsi qu’en Ultra Hugt Definition. L’avantage avec cette entrée est qu’elle transmet et vidéo et son.

Aussi, si vous remarquez sur votre ordinateur un port très semblable au HDMI, mais qui ne l’est pas, sachez qu’il s’agit du DisplayPort et dont les performances sont au-dessus de celles du HDMI. Les appareils destinés au gaming sont les plus adéquats pour ce type de port, même s’il ne prend pas en compte le son.